Menu
Télétravail : campagne et outils pratiques  Voir

Grève des urgentistes du centre hospitalier sud-francilien

Les médecins des urgences du plus important établissement du sud de la région parisienne à Corbeil Essonne, étaient appelés à la grève à partir de vendredi 24 mars pour l'application « immédiate » de la réforme de leur temps de travail, décidée il y a plus de deux ans.

lundi, 27 mars 2017 | Actualités

Partager :

Imprimer

L'association des médecins urgentistes de France (Amuf), à l'origine de cette mobilisation dénonce « des difficultés majeures dans la prise en charge » des urgences et « une dégradation constante des conditions » de travail, et demande la mise en œuvre « immédiate et sans décote » de la réforme.

En décembre 2014, les urgentistes avaient obtenu, à l'issue d'une grève, la limitation de leur temps de travail à 48 heures hebdomadaires et un nouveau découpage de leurs obligations entre travail posté et travail non clinique, les heures supplémentaires devant être rémunérées comme telles.

La lettre .info

  • Télécharger l'appli mobile "Syndicoop.info"