Menu

"Habemus austeritate!"

Les syndicats européens ont défilé à Bruxelles

lundi, 18 mars 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info


Au moins 15 000 personnes venues de plusieurs pays de l'Union européenne ont manifesté jeudi 14 mars à Bruxelles à l'appel de la Confédération européenne des syndicats (CES) pour dénoncer les politiques d'austérité, avant le début d'un sommet européen consacré à "la relance". "Habemus austeritate. Ça suffit!", a lancé Anne Demelenne, la secrétaire générale du syndicat socialiste belge FGTB, en faisant allusion à l'expression ayant annoncé l'élection du pape mercredi. "Nous sommes là pour mettre en garde le Conseil européen. A chaque sommet, ce sont les travailleurs qui sont mis en danger", a-t-elle ajouté. "Les réformes structurelles ne font que mettre la pression sur des personnes qui ont déjà payé les effets de la crise", a averti la secrétaire générale de la CES, Bernadette Segol, au cours d'une rencontre plus tôt dans la journée avec Herman Van Rompuy et Jose Manuel Barroso, les présidents du Conseil et de la Commission.
"Il est vrai qu'on ne peut pas ne pas regarder la détresse sociale", a reconnu M. Van Rompuy, en défendant la stratégie mise en place et en appelant à la patience, car les effets positifs sont toujours ressentis avec "un certain retard".