Menu

Hôpital gériatrique de Sainte-Périne de Paris

Un drame qu’on aurait pu éviter.

lundi, 21 octobre 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le drame survenu dans cet hôpital situé dans le XVIe arrondissement a suscité une réaction de la CGT de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris qui a interpellé l’assistance publique en commission technique paritaire d’établissement centrale il y a un peu plus d’une semaine au sujet de «dysfonctionnements extrêmement importants, sur la prise en charge des personnes âgées et les ratios de personnels dans un établissement où les patients sont souvent agités».
L’Union syndicale CGT de l’AP-HP affirme qu’il n’y a parfois «qu’une infirmière pour 70 patients» et « dénonce des économies au détriment de la sécurité». «C’est un drame qui aurait pu être évité», déplore la CGT. «Le corps sans vie de la patiente a été retrouvé ceinturé au pied du lit où elle dormait». La septuagénaire avait été «étranglée par la ceinture de contention qui devait la maintenir». Mais ce n’est pas le premier accident puisque en janvier dernier une nonagénaire était décédée dans le parc de l’établissement.