Menu

89% des Français jugent l'hôpital public en danger

Manque de personnels, exigences de rentabilité, selon l'Observatoire de l'égalité d'accès aux soins réalisé par Ipsos pour la Fédération hospitalière de France (FHF), les Français s'inquiètent pour l'avenir de l'hôpital public.

lundi, 18 mai 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ils ont une très bonne image (80%) des hôpitaux français, les créditant de dispenser des "soins de qualité" (91%). Ils le jugent "efficace" (84%), "performant" (79%), et "à l'origine de beaucoup de recherches importantes" (84%).

Pour autant, les Français expriment une forte inquiétude quant à l'avenir de l'hôpital public: 89% pensent qu'il est en "danger", en raison du manque de personnels (70%), des exigences de rentabilité économique (58%), de la fermeture de services (31%).

S'ils voient à 77% le système de santé français comme le meilleur au monde, les Français disent toutefois avoir eu "des difficultés à trouver un professionnel de santé dans un délai acceptable" (69%) et même avoir renoncé à des soins en raison de leur coût (48%) ou de l'éloignement géographique (21%).