MENU

Impôts : La DGFIP est affaiblie et en danger

Imprimer

Les syndicats CGT, FO et Solidaires des finances publiques appellent à une grève nationale des agents le 15 novembre pour protester contre "les attaques sans précédent sous couvert de contraintes budgétaires" qui mettent leurs services "en danger".

"Cette mobilisation nous est imposée par l'absence des réponses aux revendications légitimes des personnels portées depuis de longs mois, des responsables administratifs et politiques", expliquent les syndicats dans leur texte.

Ils dénoncent "l'affaiblissement" constant "depuis une quinzaine d'années de la direction générale des finances publiques (DGFiP)", victime "d'attaques sans précédent", qui ont conduit à "un retrait de l'action publique et des services qui la mettent en œuvre".

Ils rappellent aussi que 36 000 emplois ont été supprimés depuis 2002, 631 trésoreries fermées depuis 2009, tandis que 1 815 nouvelles suppressions d'emplois (équivalent temps plein) sont prévues dans le cadre de la loi des finances 2017.


"La DGFiP est aujourd'hui clairement affaiblie, elle est en danger", estiment les syndicats.

Publié le lundi, 17 octobre 2016 dans Actualités