Menu

IMS Health France : les syndicats mobilisent pour l'emploi

Au moins150 salariés du cabinet de conseil dans le secteur de la santé, se sont regroupés mardi 10 mai devant le site de Boulogne-Billancourt pour dénoncer des suppressions de postes à l'appel des syndicats CFDT, UNSA et CGT.

mardi, 17 mai 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Entre 20% et 30% des effectifs des activités rachetées il y a un an à Cegedim doivent être supprimés et une partie délocalisés en Inde, Pologne, Espagne et Portugal.

"Ce sont des licenciements boursiers: c'est du mépris complet, quand on sait que le groupe réalise 3 milliards de dollars de chiffre d'affaires, et dégage 200 millions de dollars de bénéfice", a réagi le délégué UNSA qui estime qu'IMS entend consacrer 8 millions d'euros pour les 220 licenciements.

"Les mesures d'accompagnement sont ridicules, la direction propose 4 ou 5 mois de salaires pour des salariés qui ont 20 ans d'ancienneté", a pour sa part dénoncé le délégué syndical CGT, Mourad Rekik.