Menu

Intel va fermer tous ses sites de recherche et développement en France

Le groupe américain qui avait annoncé mi-avril supprimer 12.000 emplois dans le monde fermera d'ici 2018 l'ensemble de ses sites R&D en France, implantés à Aix-en-Provence, Nantes, Montpellier, Toulouse et Sophia-Antipolis (Alpes-Maritimes), ce qui signifie à peu près 750 suppressions de postes.

lundi, 04 juillet 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le total pourrait atteindre un millier d'emplois supprimés en intégrant les sous-traitants.

Les négociations sur les mesures d'accompagnement au plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) débuteront le 12 juillet pour quatre mois et les notifications de licenciements ou de modifications de contrats interviendront en fin d'année ou début 2017