Menu

iTÉLÉ va sabrer ses salariés précaires

La chaîne d'information iTÉLÉ va se séparer de la plupart de ses salariés en CDD, a indiqué le 25 mai à ses salariés le nouveau directeur, Serge Nadjar, lors de sa prise de fonctions.

lundi, 30 mai 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ce dernier aurait ajouté que le renouvellement des contrats se ferait au cas par cas.  Une cinquantaine de personnes seraient concernées au terme de leurs contrats, soit à terme un quart de la rédaction de la chaîne d'info en continu.

Le nouveau directeur, un proche de Vincent Bolloré a expliqué mercredi la stratégie de la chaîne, qui devra faire des économies et s'appuyer toujours plus sur des partenariats avec les autres chaînes du groupe Canal+.

Ainsi iTÉLÉ n’a pas envoyé d'équipe au festival de Cannes, et n'en enverra pas aux jeux Olympiques de Rio, au profit de collaborations avec les journalistes de Canal+. "La chaîne fonctionne sur un modèle low cost. Mais je ne vois comment iTÉLÉ pourra continuer à fonctionner s'il fait ce qu'il a annoncé", a souligné Jean-Marc Janeau, du syndicat SNRT-CGT du groupe Canal+, la maison mère d'iTÉLÉ. "A terme, ils seront obligés de réembaucher".

Après une perte de 16 millions d'euros en 2014 et 20 millions en 2015, la chaîne devrait encore afficher une perte de 24 millions cette année, selon Vivendi, un chiffre qui comprend les 9 millions d'euros payés par Canal+ à iTÉLÉ chaque année pour son offre d'information.