Menu

Jeunes diplômés en master, DUT et LP

90% étaient insérés en emploi en 2009

lundi, 19 novembre 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Selon une étude sur le taux d'insertion des diplômés des universités publiée mardi par le ministère de l'Enseignement supérieur, environ neuf diplômés sur dix ayant obtenu leur master, licence professionnelle ou leur diplôme universitaire de technologie (DUT) en 2009, étaient employés 30 mois plus tard, fin 2011.

"La part des entreprises privées dans les emplois occupés diminue légèrement au profit de la fonction publique, d'Etat, territoriale ou hospitalière", précise le texte. C'est en licence professionnelle que les conditions d'embauche sont les plus favorables, avec un emploi stable pour 80 % de ses titulaires (73 % en master, 71 % en DUT).

De même, une très large majorité (96 %) des diplômés de licence professionnelle en 2009 occupaient un emploi stable fin 2011 (94 % en master, 92 % en DUT), des chiffres quasiment identiques à ceux publiés les années précédentes pour les diplômés 2007 et 2008.

"Les diplômés de droit-économie-gestion (DEG) et technologies-sciences-santé (TSS) bénéficient de conditions d'embauche nettement plus favorables que ceux de sciences humaines et sociales (SHS) et de lettres-langues-arts (LLA)", précise l'étude, avec à la fois un taux d'insertion plus élevé et des emplois plus souvent stables, à temps plein et de niveau cadre ou profession intermédiaire.