Menu

Les jeunes très pessimistes face aux difficultés à se loger

Selon une enquête CSA pour le réseau immobilier Guy Hoquet, publiée mercredi 9 avril, une forte majorité (85%) de jeunes juge difficile de se loger et redoute que la situation n'empire dans les années à venir.

lundi, 14 avril 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Chez ces jeunes, domine le sentiment de rencontrer davantage de difficultés que leurs parents au même âge, au moment de louer (70%) et a fortiori d'acheter (82%) un logement.


Et les deux tiers d'entre eux (67%) s'attendent à voir croître ces difficultés à l'avenir, tandis qu'un sur deux (48%) anticipe une hausse du prix des logements à l'achat dans les trois prochaines années.


De fait le budget accordé au logement exerce déjà une pression importante sur les finances des jeunes gens interrogés, puisqu'il représente 35% à 50% du revenu net mensuel d'environ quatre sondés sur dix (38%), contre 24% pour l'ensemble de la population.