Menu

La Poste

Un malaise persistant

lundi, 14 mai 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Les deux syndicats de la Poste, la CGT et SUD, ont estimé vendredi 11 mai que le «bilan social 2011» du groupe, présenté le jour même au Conseil d'administration, était une illustration d'un «malaise» persistant au sein de l'entreprise.

Il montre notamment que le taux d'absentéisme pour maladie s'est établi à 5,92% en 2011. Il était passé de 5,60% à 5,93% entre 2009 et 2010. Pour la CGT, le bilan social «lourd», confirme «une fois de plus le lien de cause à effet entre résultats financiers (478 millions d'euros de bénéfices) et la dégradation perpétuelle de la situation sanitaire et sociale vécue par les postiers».

Le syndicat met en avant les suppressions d'emplois, un accroissement du recours aux CDD, une augmentation des maladies professionnelles ou encore «une augmentation conséquente des départs au cours de la période d'essai provoquée par des conditions de travail jugées inacceptables par les futurs salariés».