Menu

Le grand bond en arrière en Grèce

La cure d’austérité drastique imposée au peuple grec agit comme une machine à remonter le temps.

lundi, 09 septembre 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

C’est ainsi que selon le rapport annuel de l'Institut d'études de la centrale syndicale GSEE publié jeudi 5 septembre, "les salariés ont perdu 37 milliards d'euros du fait des baisses de salaires et des hausses d'impôts, entraînant une baisse de la demande intérieure de 31,3%, soit un retour au niveau de l'année 1994. […] Les politiques conduites durant la période 2010-2013 ont ramené l'économie grecque et le niveau de vie de la majorité des citoyens à un passé lointain", analyse le rapport.
Selon l’organisation syndicale, le taux de chômage, actuellement de près de 28%, atteindra 29 à 30% à la fin de l'année et 31,5% en 2014. Il est déjà au même niveau qu'en 1961, période où l'économie grecque présentait la structure d'un pays en voie de développement marqué par une forte émigration.