Menu

L'emploi dans l'Europe en crise

La qualité de l'emploi décline
Selon une étude du Centre d'études de l'emploi (CEE) publiée vendredi 5 avril, la qualité de l'emploi a légèrement décliné en Europe entre 2005 et 2010, dans un contexte global de crise et de hausse du chômage, celà dans la plupart des Etats, et particulièrement en France et en Irlande.

mardi, 09 avril 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La mesure de la qualité de l'emploi se fonde sur six indices : les salaires, les formes d'emploi atypiques involontaires (emploi temporaire ou à temps partiel), le temps de travail et l'équilibre entre vie professionnelle et vie familiale, les conditions de travail et la sécurité de l'emploi, les compétences et l'évolution de carrière, et enfin la représentation des intérêts collectifs (taux de syndicalisation, négociations collectives), explique le CEE.
La France, au deuxième rang européen pour le déclin de la qualité de l'emploi "présente une nette dégradation" dans trois domaines: équilibre vie privée-vie professionnelle, conditions de travail et évolution de carrière, indique le CEE.
Dans l'Hexagone, les résultats s'expliquent notamment par une "augmentation sensible des horaires de travail longs", davantage de salariés jugeant leurs horaires "incompatibles avec leur vie familiale/sociale", une augmentation de la proportion de travailleurs déclarant subir une forte intensité de travail ou encore une baisse de "perception des opportunités de progression de carrières", relève le CEE.