Menu

Les salariés d’Astrium Toulouse mobilisés pour l’emploi

Au moins 1200 des 2600 salariés d'Astrium Toulouse ont manifesté jeudi 6 février après-midi devant le siège de leur maison mère Airbus Group (ex-EADS) pour protester contre le plan de suppressions d'emplois du groupe qui frappe particulièrement leur unité de fabrication de satellites.

lundi, 10 février 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Au sein d'ADS, le plan doit supprimer 2.470 emplois chez Astrium et 2.620 chez Cassidian, ainsi que 200 emplois chez Airbus Military.

En France, Astrium est le plus visé avec 1.070 suppressions d'emplois sur environ 7.000 salariés, dont 396 suppressions à Toulouse, 309 aux Mureaux (Yvelines) et 213 près de Bordeaux.

«Non à la casse de l'espace!», ont scandé les manifestants, dont 500 portaient un masque blanc symbolisant les suppressions d'emplois à Toulouse.