Menu

Liquidation de Technicolor

Manifestation à Angers contre une éventuelle liquidation

mercredi, 05 septembre 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

250 personnes ont manifesté jeudi à Angers à l'appel des syndicats pour dénoncer le risque de liquidation du site local de Technicolor, une semaine avant une audience cruciale au Tribunal de commerce de Nanterre.

Dernière usine de production en Europe du groupe français de matériel de télécommunications, le site, qui emploie 351 salariés, a été placé en redressement judiciaire le 1er juin et le tribunal doit envisager le 6 septembre une poursuite de la période d'observation ou une liquidation.

Deux pistes de reprise d'activité, jugées "sérieuses" et "cumulables" et portant sur 100 à 150 emplois, sont à l'étude mais n'auraient pas encore été déposées. L'une viendrait du groupe électronique régional Eolane l'autre serait envisagée par plusieurs entreprises du secteur et portant sur des ateliers partagés.