Menu

Management : quelle place des DRH ?

Plus de la moitié des DRH sont jugés trop soumis

mercredi, 27 juin 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Faut-il s’en étonner ? Près d'un salarié sur deux (48%) juge son directeur des ressources humaines (DRH) trop soumis à la direction générale et plus d'un tiers estiment qu'il ne fait pas assez de place à l'humain. C’est une enquête du Cegos publié le 19 juin qui le révèle. Pourtant, les DRH estiment cependant avoir une liberté de parole vis-à-vis de la direction ( pour 79% d’entre eux), mais 37% reconnaissent qu'il leur arrive d'agir contre leur éthique, leurs valeurs.