Menu

Métallurgie : la CGT appelle à l'action

La CGT métallurgie appelle les salariés de la branche à agir lors de la semaine du 27 février au 3 mars dans les entreprises sous toutes formes et à se rassembler devant les chambres patronales départementales pour exprimer leurs revendications en matière de classifications et de salaires.

lundi, 13 février 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Depuis septembre dernier, une négociation s’est ouverte au niveau de cette branche professionnelle qui vise à revoir tous les droits conventionnels.

Dans cette négociation, le patronat de la métallurgie, l’UIMM veut imposer plus de flexibilité, plus de concurrence entre les salariés et généraliser le Lean Management. Un projet « inacceptable » pour la CGT de la Métallurgie qui entend mettre en avant un projet « en opposition radicale avec celui de l’UIMM » s'appuyant sur l’existant tout en l’améliorant. 

La FTM construit ce projet sur trois piliers :

  •  « le diplôme sert de repère comme point d’entrée dans le système,
  •  le salaire est le paiement de la qualification, le SMIC est la référence comme salaire minimum correspondant au salarié sans diplôme ou qualification reconnue.
  •  le salarié doit changer de coefficient  et de salaire tous les 4 ans au moins ».

Comme on pouvait s'y attendre, l'UIMM a donné une fin de non-recevoir aux propositions de la CGT sur les classifications.