Menu

Les médecins hospitaliers portugais en grève contre les heures supplémentaires

Quelque 90 % des médecins hospitaliers du Portugal ont mené une grève de 48 heures à l'appel de leurs deux principaux syndicats (le Syndicat indépendant des médecins et la Fédération nationale des médecins) pour s'opposer à la  dégradation des conditions de travail.

lundi, 15 mai 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Les médecins hospitaliers réclament une réduction du travail supplémentaire obligatoire dans les services d'urgence, de 200 à 150 heures par an. Ils exigent également que ces heures soient rémunérées sans les coupes budgétaires décidées par le précédent gouvernement de centre droit.