Menu

Mobilisation contre un projet de cession chez Euriware (Areva)

A l'appel de leurs syndicats CGT, CFDT, CFE-CGC et FO, plusieurs centaines de salariés de la filiale informatique d'Areva, se sont rassemblés jeudi devant le siège du groupe nucléaire à Paris.

lundi, 08 juillet 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ils protestaient contre un projet de cession de leur entreprise qui emploie 2100 personnes. Ils craignent notamment des pertes nettes d’emplois et la sous-traitance de l’informatique des centrales nucléaires à des entreprises extérieures.