Menu

Mobilisation pour l'emploi chez Air France

C'est ce lundi que la direction d’Air France donnera aux représentants syndicaux les détails de son « Plan B » annoncé au conseil d’administration Air France-KLM.

lundi, 05 octobre 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Les syndicats CGT, FO et Unsa de la compagnie appellent à cette occasion à se mobiliser contre ce plan dont les grandes lignes sont connues: une réduction de 10% de l'offre long courrier, de nombreuses suppressions de postes, le report des commandes de Boeing 787.

Air France retirerait 14 avions d'ici à fin 2017 et fermerait 5 lignes long-courrier, réseau déficitaire à 50%, en réduisant également les fréquences de certaines lignes. Ces nouvelles mesures interviennent après que les personnels ont déjà subi les conséquences du plan Transform 2015, notamment la surpression de 5500 emplois, le gel des salaires, la perte de jours de repos, les personnels de la compagnie aérienne sont donc confrontés à de nouvelles annonces moroses.

Jeudi 24 septembre, les syndicats ont voté le principe d’un droit d’alerte économique, afin de protéger les salariés face à ce projet qui prévoit donc 2900 licenciement mais aussi des redéploiements, des mutations (volontaires ou non), ainsi que des efforts de productivité demandés aux salariés.

Les organisations syndicales réclament qu’une stratégie de développement soit déterminée avec l’ensemble des acteurs gouvernement-direction-organisations syndicales, que des mesures de productivité soient prises et qu’il y ait un engagement sur le maintien de l’emploi.