Menu

Mobilisation contre l'externalisation de l'informatique de PSA

Les syndicats de PSA avaient jusqu'au 22 février pour rendre leur avis consultatif sur le projet d'externalisation d'une partie de la direction informatique, la DSIN qui toucherait 200 salariés en France, dont 42 personnes à Sochaux et 34 à Bessoncourt, en Franche-Comté.

lundi, 22 février 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le 16 février la quasi-totalité d'entre eux se sont mobilisés sur tous les sites du groupe pour protester contre cette externalisation contrainte et forcée chez Capgemini.

Une opération dans laquelle ils craignent de perdre leur statut PSA et les acquis d'une convention collective plus favorable que celle qui les attend chez leur repreneur.

En juillet 2015 PSA avait déjà externalisé une partie de sa recherche et développement et 150 salariés de Peugeot Belchamp étaient passés sous le pavillon de Ségula Automobile.