Menu

Nouvelle mobilisation unitaire des orthophonistes

Reconnue depuis 2013 au niveau master, la formation des orthophonistes n'en est toujours pas moins reconnue par leurs salaires en milieu hospitalier.

lundi, 02 mars 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le ministère de la Santé fait toujours la sourde oreille pour accompagner cette reconnaissance arrachée par la mobilisation de la profession et des étudiants.

De fait, l’intersyndicale des orthophonistes appelle toute la profession à se mobiliser, vendredi 13 mars 2015, sous le mot d’ordre « Non à la mort programmée de l’orthophonie hospitalière : agissons avant qu’il ne soit trop tard ! »  Cette absence de reconnaissance salariale fait courir à la profession des risques importants de désaffection de la part des étudiants et d’aggravation de la « dégradation de l’offre de soins orthophoniques hospitaliers ».

L’union fédérale CGT des médecins, ingénieurs, cadres et techniciens (UFMICT-CGT), le collège français d’orthophonie (CFO), la CFTC santé sociaux, la fédération nationale des orthophonistes (FNO), FO santé sociaux, la fédération des orthophonistes de France (FOF), SUD santé sociaux, l’union nationale pour le développement de la recherche et de l’évaluation en orthophonie (Unadreo) et l’Unsa santé sociaux rappellent que : « Même la promesse d’un état des lieux de la situation faite en juillet 2014 n’a pas été honorée. »

Les syndicats demandent l’ouverture de négociations sur les salaires et appellent les orthophonistes à faire grève et à manifester, vendredi 13 mars 2015.

Un rassemblement sera organisé, à 11h00, devant le ministère de la santé, dans le 7e arrondissement de Paris.