Menu

Moins de 5% des étudiants étrangers ont un titre de séjour pluriannuel

Soucieux d'améliorer l'attractivité de la France, le gouvernement avait annoncé en 2013 des réformes pour simplifier la vie des étudiants étrangers, notamment la délivrance d'un titre de séjour pluriannuel et la mise en place d'un guichet unique pour leurs démarches.

lundi, 19 mai 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Une circulaire publiée cet été a demandé aux préfectures de délivrer, pour les étudiants en master et en doctorat, des titres de séjour valides jusqu'à la fin de leur cursus et non pour un an seulement.


Mais selon le syndicat étudiant, seulement 13.000 étudiants étrangers, sur près de 300.000, disposent d'un titre de séjour pluriannuel, en dépit des avancées promises par le gouvernement. "Rapporté aux 290.000 étudiants étrangers présents en France, on reste sur des proportions extrêmement modestes qui ne sont pas à la hauteur des engagements", a indiqué le président de l’Unef lors d’un point de presse le 13 mai. L’occasion pour le syndicat de lancer un appel pour une réforme "ambitieuse" de la politique migratoire.

Le syndicat a publié mardi dans la presse un appel, intitulé "Etranger peut-être, étudiant d'abord", signé entre autres par des responsables politiques (dont la maire PS de Paris, Anne Hidalgo), syndicaux (CGT, FSU, FO) ou universitaires.