Menu

Motorola Mobility (Toulouse)

Le site menacé de fermeture: 170 salariés concernés

jeudi, 03 janvier 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La filiale de téléphones portables du géant américain Google, pourrait fermer son site de Toulouse où travaillent 170 personnes spécialisées dans la recherche et le développement en matière de téléphonie mobile et de tablettes. Le personnel toulousain ferait donc les frais du projet de Google de supprimer plusieurs milliers d'emplois chez Motorola dans le monde.

Direction et représentants du personnel toulousain ont entamé la procédure d'information et de consultation du personnel. Motorola est installé à Toulouse depuis la fin des années 1960. En 2004, la division semi-conducteurs (puces électroniques pour l'automobile) de Motorola avait été cédée au fabriquant américain Freescale. Celui-ci a fermé définitivement en août son atelier toulousain de fabrication de galettes de silicium; 397 lettres de licenciement ont alors été envoyées.

Freescale a en revanche maintenu sur son site toulousain son activité de recherche et développement, qui emploie environ 500 personnes.