Menu

Mouvement sur les salaires chez Sanofi

A l'appel de la CGT, une centaine de salariés de Sanofi France ont exprimé mardi 17 mars leur "ras-le-bol général" devant le siège du groupe pharmaceutique à Paris, tandis que des débrayages avaient lieu simultanément sur sept sites en France.

lundi, 23 mars 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La CGT avait appelé à une journée d'action pour réclamer des embauches et une augmentation collective des salaires.

Selon Thierry Bodin, coordinateur CGT au niveau du groupe, "il y a un ras-le-bol général" qui monte, "l'argent existe, les actionnaires s'en foutent plein les poches, on déroule le tapis rouge à ceux qui partent et arrivent, et Sanofi a supprimé près de 5.000 emplois depuis 2008".

Pour la deuxième année consécutive, Sanofi prévoit d'accorder uniquement des augmentations individuelles.