Menu

Il faut consacrer plus de moyens pour résorber les inégalités scolaires

Un rapport de l'OCDE publié le 12 mai ainsi qu'un avis du Conseil économique social et environnemental (CESE), adopté le même jour, rédigé par la vice-présidente d'ATD Quart-Monde, Marie-Aleth Grard estiment que pour réduire les écarts de réussite entre les élèves les plus modestes et les autres, il faudrait que notre pays consacre davantage de moyens aux plus pauvres.

lundi, 18 mai 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Pour faire réussir tous les élèves, c'est-à-dire leur permettre d'acquérir à seize ans le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, il faut œuvrer vers une école inclusive, une mixité sociale et scolaire et ainsi qu'une politique scolaire qui soutient et évalue les initiatives, a plaidé Mme-Aleth Grard, estimant que la mixité participe à "l'intelligence humaine" de l'élite.

"Toutes les pédagogies ne se valent pas", a-t-elle souligné, vantant une "pédagogie de la coopération".