MENU

Non, le droit à la vie privée ne s’arrête pas à la porte des entreprises

Imprimer
Non, le droit à la vie privée ne s’arrête pas à la porte des entreprises

En matière de respect des correspondances sur le lieu de travail, la jurisprudence française comporte d’autres éléments de protection que ce que vient d’apporter la CEDH

 

Par arrêt du 5 septembre 2017, la Cour européenne des droits de l’homme a confirmé solennellement que le droit au respect de la vie privée ne s’arrête pas à la porte des entreprises.

 

Un regard syndical sur une actualité, à lire sur syndicoop.info →

Publié le mercredi, 06 septembre 2017 dans Actualités

Accès militant Syndicoop.frNous demander un documentChercher dans les dossiers thématiques