Menu

Orange sert ses actionnaires avant ses salariés

Orange, a annoncé jeudi un bénéfice net pour 2016 en hausse de 10,7 %, à 2,93 milliards d'euros et table pour l'exercice 2017 sur une hausse de son dividende à 0,65 euro, contre 0,60 en 2016.

lundi, 27 février 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Plusieurs syndicats d'Orange ont déploré jeudi 23 février que les actionnaires du groupe de télécoms soient les premiers bénéficiaires des résultats en hausse, au détriment des salariés.

« Le choix des actionnaires avant les salarié-es », s'indigne SUD-PTT dans un communiqué, tandis que la CFE-CGC et l'association d'actionnaires salariés Adeas observent que quand les résultats « s'améliorent, les actionnaires sont les premiers servis. »

La CGT-FAPT déplore que les salariés soient « une fois de plus une variable d’ajustement (...) pour maintenir les objectifs financiers ».  Le syndicat dénonce les 5 000 suppressions de postes (équivalent temps plein) dans le monde en 2016, dont 4 000 en France. L'argent consacré aux dividendes ces dernières années aurait été « plus utile » pour « les salaires, l'emploi » et « aurait permis de contribuer largement au financement du plan national très haut débit », estime la CGT. Quant à l'attribution de 1 000 euros en actions gratuites aux salariés promise par la direction, CGT et SUD soulignent que ce serait en 2020 et sous conditions. Or, « c'est aujourd'hui que les salariés attendent la hausse de leur pouvoir d’achat », dit la CGT.