Menu

Orange : des techniciens exposés à la radioactivité

Selon un rapport du cabinet Sécafi, dévoilé par la revue Santé & Travail, des techniciens d'Orange (ex-France Télécom) ont été exposés à des risques radioactifs en manipulant des parafoudres contenant du radium 226 (Ra226).

lundi, 04 mai 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Les parafoudres sont des dispositifs de protection des appareillages électriques ou électroniques contre les surtensions générées par exemple par la foudre. L'entreprise en a installé environ un million avant d'arrêter leur déploiement à la fin des années 1970. Elle a commencé à les retirer en 1999 et avait indiqué en 2013 qu'elle prévoyait de les retirer totalement dans les huit ans.

L'expertise de Sécafi a été réalisée sur trois ans avec l'aide d'un laboratoire du CNRS, à la demande du Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) de l'Unité d'intervention d'Auvergne, qui avait alerté sur des cas de cancers parmi des techniciens.

Selon Sécafi, les techniciens "qui ont fréquemment manipulé, brisé et/ou mis dans leurs poches" des parafoudres au radium "par le passé, ont pu être exposés à des niveaux qui justifient une traçabilité et un suivi médical spécifique".