Menu

Pas d'augmentations générales chez PSA pour la troisième année

Le groupe automobile a annoncé jeudi 19 mars aux syndicats qu'il n'accordera aucune augmentation générale des salaires en 2015, pour la troisième année consécutive.

lundi, 23 mars 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le constructeur a proposé des augmentations individuelles allant de 0,8% pour les ouvriers à 0,9% pour les cadres, à l'occasion de la dernière séance de négociation annuelle sur les salaires tenue jeudi au siège à Paris.

Des propositions rejetées par tous les syndicats qui évoquent une posture très ferme de la direction, même si certaines organisations (FO/SIA/CFE/CFTC) sont signataires de l'accord compétitivité « Nouveau Contrat Social » d'octobre 2013 dans lequel elles ont accepté le gel de salaire sur 3 ans, mais aussi une flexibilité du travail accrue, en échange d'un maintien des usines françaises jusqu'en 2016 et un volume de production en hausse.

Pour la CGT, qui fustige une "proposition inacceptable", la politique salariale de l'entreprise n'a "aucune justification vu les excellents résultats financiers et commerciaux que PSA a annoncés" en février, a indiqué son délégué syndical central, Jean-Pierre Mercier.

La CGT réclame une "augmentation générale et uniforme des salaires de 300 euros par mois" ainsi que "la levée de toutes les mesures de l’accord de compétitivité concernant la baisse de la rémunération".