Menu

La PJ et l'Urssaf ont perquisitionné au siège d'Uber

La police judiciaire a mené mercredi 29 mars une opération dans des locaux de la société de VTC Uber à Aubervilliers avec l'appui des services de l'Urssaf.

lundi, 03 avril 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La caisse francilienne de l'Urssaf a lancé à l'encontre d'Uber France une procédure de redressement de près de 5 millions d'euros sur une période d'un an et demi (1er janvier 2012 au 30 juin 2013), après avoir constaté que des chauffeurs utilisaient l'application mobile du groupe sans déclarer de revenu.

Saisi par Uber, le Tribunal des affaires de sécurité sociale (Tass) de Paris a débouté l'Urssaf d'Ile-de-France fin 2016 pour plusieurs vices de forme.

Au cours de l'enquête, les inspecteurs de l'Urssaf avaient transmis au parquet un procès-verbal pour « travail illégal ».