MENU

Des prélèvements obligatoires historiques pour les ménages en 2016

Imprimer

Un taux de prélèvements obligatoires historique pour les ménages à 28,2 % du Pib en 2016.

C’est ce que nous révèle l’Observatoire français des conjonctures économiques (Ofce) dans son rapport publié le 22 octobre 2015.

L’Ofce nous livre un rapport dont les éléments permettent aujourd’hui de faire le point sur l’évolution des prélèvements obligatoires (PO) sur les ménages et sur les entreprises en 2015 et 2016.

Sur la période 2010-2016, les prélèvements obligatoires sur les ménages augmenteraient de 66 milliards d’euros (3,1 points de PIB) et ceux sur les entreprises de 8 milliards (0,4 point de PIB). Avec un taux historique pour les ménages en 2016, à 28,2 % du PIB. Pour les entreprises il « reviendrait en 2016 à 16,4 % du PIB, soit un niveau inférieur à celui d’avant la crise de 2008 » Et en 2017, la dernière phase du Pacte de responsabilité, les remboursements attendus liés au CICE aboutiraient à une réduction fiscale record (au niveau d’avant 2008) pour les entreprises estimée à 10 milliards d’euros.

L’Ofce déclare : « La nécessité de financer à la fois les mesures de compétitivité des entreprises et la réduction du déficit public structurel font porter pleinement l’ajustement budgétaire sur les ménages. Ainsi, la baisse de l’impôt sur le revenu en 2015 et 2016 ne permet pas de compenser la hausse des autres mesures fiscales, pour la plupart décidées dans le cadre des Lois de finances antérieures à 2015, et semble bien faible au regard du choc fiscal subi par les ménages depuis 2010.

En revanche, l’effet sur la croissance de l’évolution récente de la fiscalité et son impact sur les inégalités va dépendre de l’utilisation faite par les entreprises des nouvelles ressources générées par la baisse massive des PO depuis 2014 ».

Publié le lundi, 26 octobre 2015 dans Actualités