Menu

Les prix des médicaments provoquent un dérapage des dépenses

Lors d'une conférence de presse jeudi 15 octobre, l'Assurance maladie a annoncé avoir dépensé 23 milliards d'euros pour rembourser des médicaments en 2014, soit 3,8% de plus qu'un an plus tôt, "principalement" en raison de l'arrivée d'un nouveau traitement contre l'hépatite C.

lundi, 19 octobre 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Après un recul des dépenses en 2012 et 2013, 2014 a représenté une "année de rupture", avec une augmentation de 845 millions d'euros, "mais elle ne témoigne pas d'une dérive de la prescription. (…) Elle résulte exclusivement de l'arrivée de nouveaux antiviraux d'action directe (NAAD) dans le traitement de l'hépatite C".