Menu

Oubliés du projet de loi santé, les internes partent en grève le 29 janvier

Le principal syndicat d'internes en médecine, l'ISNI, a annoncé mercredi 21 janvier le dépôt d'un préavis de grève illimitée à compter du 29 janvier pour dénoncer le "mépris" du gouvernement envers les jeunes médecins, "grands oubliés" du projet de loi santé de Marisol Touraine.

lundi, 26 janvier 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

L'Intersyndicat national des internes prévient le ministère du durcissement du mouvement. Opposés au projet de loi santé de la ministre Marisol Touraine, les internes, comme d'autres professionnels de santé, ont été invités à participer à des groupes de travail sur les points litigieux du texte. 

Mais l'Isni s'est offusqué de ne pas voir les "jeunes médecins" mentionnés dans le communiqué du ministère qui  a officialisé ces groupes mardi. Un "oubli" signe de "mépris", selon sa présidente, Mélanie Marquet. "Nous sommes les grand oubliés", a-t-elle expliqué à l'AFP. "On nous dit au ministère que c'est une +boulette+, je veux bien le croire, simplement c'est une boulette qui est significative de la façon dont la concertation a été menée jusque-là", a-t-elle ajouté. "Il faut que la place des jeunes médecins soit réaffirmée", a estimé la présidente de l'ISNI.