Menu

Un quart des Français renoncent à des soins faute d’argent

Selon une étude de l'Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes), 25,7 % des personnes interrogées disent avoir renoncé à au moins un soin pour des raisons financières.

lundi, 30 juin 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ainsi, 18 % des bénéficiaires de l'assurance maladie âgés d'au moins 18 ans ont renoncé à des soins dentaires pour raisons financières, 10 % à des soins d'optique, 5% à des consultations médicales et 4 % à d'autres types de soins.