Menu

RATP : l'Ugict appelle les cadres à la grève dès le 2 juin

Après plusieurs journées d’action depuis 2 mois, et face au blocage de la direction, la CGT-RATP a déposé un préavis de grève illimitée à compter du 2 juin 2016 pour obtenir la réouverture des négociations salariales et demander le retrait de la loi Travail.

lundi, 30 mai 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Dans le cadre de ce préavis, l’UGICT-CGT RATP appelle l’ensemble des agents à se mobiliser le jeudi 2 juin en se rassemblant au siège de la RATP à partir de 10h00. « La négociation sans rapport de force, se fait toujours au détriment des salariés », affirme la CGT cadres de la Régie qui estime que « la mobilisation est cruciale aujourd’hui pour exiger la réouverture des négociations sur les salaires, gelés depuis 2 ans à la RATP alors que les résultats de l’entreprise connaissent des sommets sans précédents avec 355 millions d’euros en 2015.

Dans un tract, le syndicat spécifique admet que « pour l’encadrement, il est parfois difficile de s'engager dans la mobilisation. Parce que les directions, au nom du «devoir de loyauté», veulent faire croire que l’exercice des responsabilités exclut la liberté d’expression et le droit à la citoyenneté dans l'entreprise. Parce que la charge de travail est 2 fois plus importante le lendemain. » Mais le syndicat évoque  « les encadrants au forfait jours travaillent 46h30 par semaine en moyenne (…) le travail qui peu à peu se vide de son sens à force de management par les coûts et d’exigences chiffrées à mille lieues de notre professionnalisme (…) le désaccord régulier « avec les choix et pratiques de notre employeur tout en étant obligés de les porter auprès des autres salariés. »

Et l'Ugict-CGT Ratp interroge : « pendant combien de temps encore allons-nous accepter l’inacceptable? »