Menu

La réforme territoriale critiquée par la CGT Services Publics

A la veille du congrès de l'Association des régions de France (ARF), la fédération CGT des Services publics a dénoncé les "risques" que la réforme territoriale fait courir aux agents et au service public.

lundi, 29 juin 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

A "quelques mois" de son entrée en vigueur, "ses modalités ne sont pas connues du personnel". "Face aux risques que cette réforme imposée par l’Etat central, improvisée et précipitée, fait courir tant au service public qu’aux agents", la CGT demande aux députés et aux présidents des régions concernées de respecter cinq principes: "maintien du plus haut niveau de service public", "pas de mobilité géographique forcée pour les agents", "égalité de traitement entre tous les agents", "pas de perte du pouvoir d'achat" et "maintien de l'emploi".

Lundi 22 juin  les syndicats CGT, FO, FSU, Solidaires et FA-FP (Autonomes) de la Fonction publique avaient rappelé leur "opposition" à la "logique globale" de la réforme territoriale.