Menu

Représentativité patronale : chiffres sitôt publiés et déjà contestés

Les chiffres de la représentativité patronale publiés le 26 avril par la Direction générale du travail (DGT) permettent désormais de mesurer le poids des organisations patronales qui nous avaient habitué jusqu'ici à gonfler leurs chiffres tout en dénigrant en permanence la représentativité des syndicats de salariés.

mardi, 02 mai 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ainsi, le Medef qui prétendait parler au nom de plus de 700 000 adhérents n'affiche en réalité que 123 387 adhérents, derrière la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME), qui en compte 144 939, et l'Union des entreprises de proximité (U2P) avec 150 605 entreprises affiliées.

L'U2P (Union des entreprises de proximité), née récemment du rapprochement entre les artisans et les professions libérales, assurait pour sa part que son champ de représentation couvrait 2,3 millions d'entreprises, soit deux entreprises françaises sur trois. L'organisation de Pierre Gattaz est donc loin d'être majoritaire au regard du nombre d'adhérents.

En revanche, en prenant en compte le critère du nombre de salariés, l'audience du Medef en termes du nombre de salariés travaillant dans ses entreprises adhérentes est de 70,72 %, celle de la CPME de 25 %, et celle de l'U2P de 4,22 %.

Mais sitôt publiés, ces chiffres sont déjà contestés par l'Union des entreprises de proximité (U2P), qui a « dénoncé », dans un communiqué, « le fait qu'au moins 40 000 de ses entreprises adhérentes n'aient pas été comptabilisées par les services de la Direction générale du travail (DGT) pour des raisons incompréhensibles ».


« De plus, les dirigeants de l'U2P s'interrogent sur la cohérence des chiffres retenus par la DGT pour les deux autres organisations concernant le nombre de leurs salariés ». « Que 13 % des entreprises ayant au moins un salarié puissent rassembler 70 % des salariés du secteur privé est incohérent ». Selon l'organisation, « de toute évidence, il y a eu une double comptabilisation aux niveaux national et territorial, d'un certain nombre d'entreprises et de leurs salariés ».