Menu

Restructuration de Sanofi

Décision de justice le 5 avril

lundi, 04 mars 2013 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Le juge des référés du TGI de Nanterre se prononcera le 5 avril sur la demande de la CGT de différents sites de Sanofi Winthrop industrie (SWI), filiale du groupe pharmaceutique français Sanofi Aventis, de suspendre la restructuration prévue dans la société.

La CGT des sites SWI (achats, finance, système d'information, ressources humaines, etc.) d'Ambarès Saint Loubès (Gironde), Amilly (Loiret), Lisieux (Calvados), Tours, Dijon, Maison Alfort (Val-de-Marne), dénonce des insuffisances et des irrégularités (notamment l'absence de plan de reclassement) dans le projet de réorganisation et d'adaptation qui prévoit la suppression de 914 postes au total dans le groupe (170 dans la recherche et développement, 500 pour Sanofi Pasteur et 230 dans les fonctions support) et des mobilités.