Menu

Salaires et temps de travail : des sujets qui fâchent les cadres

Selon une enquête réalisée par l'institut OpinionWay pour la CGT des cadres 49 % des cadres du public comme du privé jugent que leur rémunération n'est pas en adéquation avec leur charge de travail et leur implication, 47 % avec leur temps de travail réel et 42 % par rapport à leur niveau de qualification. Les cadres expriment désormais une insatisfaction vive et croissante.

lundi, 20 février 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Plus frappant encore, en matière de rémunération, avec un taux d’insatisfaction supérieur de 10 points à celui des hommes, les femmes cadres affichent une injustice lourde de sens (48 %).

Les cadres ont parfaitement conscience de ce que signifie l'existence d'une durée légale du travail. Ils estiment que leur temps de travail moyen, associé à une surcharge croissante, ne peut perdurer sans contreparties à la hauteur de leur implication professionnelle (35 % pour le paiement des heures supplémentaires). Plus de quatre cadres sur dix (41 %) estiment que les pratiques managériales se sont détériorées. Le taux grimpe à 53 % dans le secteur public et à 51 % dans les grandes entreprises. En outre, 43 % des cadres estiment que leur temps de travail a augmenté depuis le début 2011 et 36 % disent de même au sujet de leur charge de travail.