Menu

Les salariés de GM&S Industry demandent des comptes à PSA et Renault

Plus de 200 salariés d'un sous-traitant automobile, GM&S (métallurgie des poudres implanté notamment à la Souterraine dans la Creuse), placé en redressement judiciaire, se sont rassemblés jeudi 30 mars devant l'usine PSA de Poissy  pour réclamer une augmentation du volume de commandes.

lundi, 03 avril 2017 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

GM&S Industry (ex-Altia), spécialisé dans la fabrication de pièces pour l'industrie automobile et l'un des plus gros employeurs de la Creuse (283 salariés), a été placé en redressement judiciaire le 2 décembre et est sous observation jusqu'au 23 mai.

Pour la CGT et les salariés, les constructeurs automobiles, notamment PSA et Renault, « se sont désengagés en diminuant progressivement la charge de travail depuis plusieurs années », provoquant ainsi la situation de l'entreprise.