Menu

Sanofi Pasteur-MSD : le divorce va se traduire par 115 suppressions de postes

Le groupe français Sanofi Pasteur et l'américain Merck-MSD ont décidé de mettre un terme à leur coentreprise dans les vaccins créée en 1994, "afin de poursuivre séparément leur stratégie de développement en Europe".

lundi, 14 mars 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

En France, où la coentreprise Sanofi Pasteur-MSD emploie actuellement 402 salariés, ce projet, qui doit être finalisé d'ici fin 2016, "pourrait conduire à la suppression nette d'environ 115 postes".

Détenue à parts égales par Sanofi Pasteur et Merck MSD, la coentreprise Sanofi Pasteur-MSD opère dans 19 pays européens.