MENU

Smart : une direction irresponsable

Imprimer
Smart : une direction irresponsable

Quelle mouche a donc piqué la direction de Smart, filiale du groupe Daimler, pour voler au secours des tentatives actuelles du gouvernement et du Medef de remise en cause des lois de réduction du temps de travail ?

En organisant un référendum très médiatisé dans l’usine de Hambach, fondée sur un chantage à l’emploi, elle a réussi à casser la cohésion de la communauté de travail dans l’entreprise (61 % des ouvriers postés contre le retour aux 39h et 74 % des ICT pour le oui).

Le résultat médiatisé comme quoi la démocratie voterait pour le retour aux 39h relève d’une totale mystification. Mettre en opposition les réalités de vécu différentes entre les salariés postés et les salariés forfaitisés permet certes de faire un coup politique, mais est surtout un acte de contresens économique.

La communauté de travail au cœur de l’efficacité économique

Quel crédit accorder maintenant à une telle direction pour pérenniser l’entreprise dès lors quelle casse elle-même la synergie interne de travail ? Quelle possibilité maintenant d’un management efficient dans de telles conditions ?

L’opposition de la CGT, de la CFDT et de la CFTC à cette duperie jette les bases d’une reconstruction de l’unité du personnel qui est le meilleur gage pour l’avenir.

L’aspiration générale des cadres à la RTT est majoritaire dans le pays d’autant qu’ils travaillent en moyenne 44,6 h et même 46,6 h par semaine pour celles et ceux qui sont en forfaits-jours.  Beaucoup ne peuvent d’ailleurs prendre tous leurs jours de RTT compte tenu des objectifs et des charges de travail et les problèmes de santé se multiplient. C’est aussi pour tordre cette réalité que la médiatisation de tels référendum-chantages est orchestrée.

L’Ugict-CGT appelle les salariés à déjouer les manœuvres de division, à s’attaquer aux choix exclusifs des profits financiers des actionnaires et à faire valoir leurs revendications de RTT en toutes circonstances.

Publié le vendredi, 18 septembre 2015 dans Actualités