Menu

Solidarité avec les travailleuses et travailleurs danois

Solidarité avec les travailleuses et travailleurs danois

Les employeurs du secteur public danois ont menacé les syndicats d'un lock-out massif des travailleurs du secteur public. Les syndicats ont annoncé la possibilité d'une grève au début du mois d'avril. Ce devait être une action ciblée impliquant environ 10% des salariés du secteur public. Les employeurs ont immédiatement relevé les enjeux en disant qu'ils imposeraient un lock-out de 90% des travailleurs de l'État et de la moitié de tous les employés municipaux (ceci implique la non rémunération de tous ces travailleurs).

lundi, 23 avril 2018 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

 « Une solution pour tous » est intitulée la lutte de nos camarades danois d’AC Akademikerne !

Leurs revendications sont légitimes et justifiées :

  • Salaires : Après 10 ans de crise financière, les syndicats appellent à une augmentation salariale réelle entièrement légitime et correspondant à l'évolution des salaires dans le secteur privé.
  • Pause-déjeuner payée : La pause-déjeuner payée à ce jour aux employés est remise en cause par le gouvernement. Ceci induirait une augmentation du temps de travail de 2,5 heures sans augmentation de salaire. Cela correspond à plus de trois semaines de vacances par an, ou une diminution du salaire horaire de 7,25%.
  • Temps de travail des enseignants de l’école primaire : le gouvernement a franchi la ligne rouge lors des dernières négociations quinquennales du service public de 2013 en forçant les enseignants du primaire à rester sur leur lieu de travail deux heures de plus par semaine lorsqu’ils étaient libres d’organiser leur emploi de temps afin de préparer leurs cours à la maison et d’aider les élèves.

Ces mesures ne sont pas sans nous rappeler la politique du gouvernement français qui essaie de flatter l’opinion qui considère certains travailleurs (comme les cheminots et les fonctionnaires) comme étant des privilégiés … Décidément la politique du « diviser pour mieux régner » est le slogan de nos chefs d’état.

En France, au Danemark et en Europe, les travailleurs qualifiés sont confrontés à des politiques low cost qui tirent les salaires vers le bas et ne reconnaissent pas la qualification

L'Ugict-CGT soutient les travailleurs et travailleuses danois dans leur lutte pour une solution pour tous et toutes !