Menu

Souffrance au travail dans l’Académie d’Orléans-Tours

Les syndicats des enseignants (CGT, SE-Unsa, Snetaa, Sgen-CFDT et FSU) de l'académie d'Orléans-Tours ont tenu un point de presse le 8 janvier pour dénoncer « des conditions de travail dégradées » qui ont conduit à deux suicides de professeurs de lycées professionnels de l'académie entre octobre et décembre.

lundi, 13 janvier 2014 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

« Ces suicides révèlent une situation de souffrance au travail consécutive à des conditions de travail dégradées par les réformes successives et la réduction des dépenses publiques relayées localement par des procédés de management délétères », expliquent les syndicats.

« Nous savons que l'administration a été informée de la mise en danger des personnels sans que des mesures suffisantes aient été prises pour protéger leur santé »