Menu

Subvention insuffisante de l'Etat : les syndicats de l'ONERA sont inquiets

L'intersyndicale du centre français de recherches aérospatiales, a interpellé vendredi le gouvernement sur la situation financière de l'établissement, sous tutelle du ministère de la Défense.

lundi, 14 décembre 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

"Face aux besoins grandissants de notre établissement (...) la subvention de 105 millions d'euros prévue" pour l'Onera dans le cadre du projet de loi de finances 2016 est "notoirement insuffisante", souligne l'intersyndicale (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT) dans un communiqué.

Cet établissement public à caractère industriel et commercial (Epic), est financé à hauteur de 40% par une subvention pour charge de service public, au titre des études de long terme (à horizon de 15 à 20 ans).

L'Onera ne dispose plus de réserves et va terminer l'année en déficit,  ce qui fait craindre aux syndicats que la subvention inscrite au PLF 2016 de 105 millions d'euros, contre 124 en 2010, ne conduise à "adapter dès 2016" les capacités et les activités de recherche avec une baisse des effectifs et des pertes de compétences qui en découleraient.

Les syndicats soulignent les "effets dévastateurs sur plusieurs décennies" d'un tel scénario, "à un moment où il est nécessaire de préparer l’avenir grâce à la recherche et d’assurer notre souveraineté nationale dans la sécurité et la défense".