Menu

Suicide au CHRU de Lille

La CGT dénonce les conditions de travail

lundi, 30 janvier 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Alors que quatre salariés du centre hospitalier de Lille se sont donnés la mort en quinze jours, la CGT, a dénoncé mardi 24 janvier les "conditions de travail des salariés" qui "contribuent à un quotidien parfois invivable". Au CHRU de Lille, "la politique est d'augmenter l'activité à moyens constants.

Seul l'équilibre budgétaire compte, au détriment de la santé des salariés et de la prise en charge des patients". Une enquête du CHSCT est en cours mais le syndicat va aussi demander une expertise d'un cabinet extérieur. Outre une enquête administrative, le ministre de la Santé Xavier Bertrand a diligenté une mission complémentaire, conduite par l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), déclarant "vouloir tout savoir".