Menu

Suicide au travail à Lyon

La famille d’un agent de maîtrise lyonnais porte plainte

lundi, 30 juillet 2012 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

La famille d'un agent de la communauté urbaine de Lyon, qui s'est immolé le 19 juillet devant son lieu de travail, veut déposer plainte pour harcèlement moral. Brûlé à 80%, son pronostic vital est engagé. Cet agent de maîtrise, affecté au service du nettoiement, s'était plaint à plusieurs reprises et à plusieurs instances d'un harcèlement. Selon la CGT, c’est la réorganisation en cours au sein de son service qui serait à l’origine de ce drame.

« Il aurait fait remonter des observations et exprimé des points de vue qui n’ont pas plu à sa hiérarchie », explique Armand Creus, délégué syndical CGT du site.

Envoyé en conseil de discipline deux semaines avant les faits, il n’avait pas été sanctionné, mais l’autorité territoriale en a décidé autrement. C’est en prenant donc connaissance de ce retournement de situation et de l’avis du conseil de discipline, que cet agent de maîtrise a commis cet acte tragique.