Menu

Les syndicats espagnols soutiennent le mouvement contre la réforme du Code du travail

Les syndicats UGT et Commissions ouvrières espagnols ont adressé des courriers à la CGT pour soutenir le mouvement pour le retrait de la loi Travail.

lundi, 04 avril 2016 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Dans sa lettre, l'UGT rappelle notamment que les Espagnols ont eu à subir depuis 2012, les conséquences d'une réforme du marché du travail « très régressive ». « Désarmer les droits des travailleurs ne donne pas comme résultat la création d'emplois, encore moins de qualité, ni la croissance économique. Cela a largement été démontré dans notre pays », affirme José Maria Alvarez, le secrétaire général de l'UGT.

Un diagnostic partagé par les CCOO dont le secrétaire général, Ignacio Fernandez Toxo affirme que « les conséquences de ces mesures sur la négociation collective représentent une régression sans précédent du système des relations de travail ».