Menu

Le taux de suicide augmente avec le taux de chômage

Selon une étude publié mardi 6 janvier dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l'Institut de veille sanitaire (InVS), entre 2000 et 2010 en France, le taux de chômage est significativement et positivement associé au taux de suicide", estiment les chercheurs de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).

mercredi, 14 janvier 2015 | Actualités
Imprimer

La lettre .info

Ainsi, lorsque le taux de chômage augmente de 10%, le taux de suicide (nombre de décès par suicide rapporté à la population) progresse en moyenne de 1,5% pour l'ensemble de la population de plus de 15 ans.

L'association entre chômage et suicide apparaît plus marquée pour les hommes de 25 à 49 ans: la hausse de 10% du taux de chômage s'accompagne par une hausse de 1,8% à 2,6% du taux de suicide. Pour autant, les chercheurs soulignent le caractère statistique et "observationnel" de leur étude : "aucun lien" de cause à effet entre chômage et suicide au niveau des individus "ne peut être déduit à partir de ces résultats".